Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RAMBOUILLET RENOUVEAU

Le blog des élus de la liste "Rambouillet Renouveau". Directeur de la publication : Jean-Luc Trotignon, Président du groupe d'élus au Conseil municipal, Conseiller municipal et Conseiller de la Communauté d'agglomération "Rambouillet Territoires"

RESPECT DE L'ENVIRONNEMENT AU BULLDOZER À RAMBOUILLET

Mercredi 30 décembre 2009

Des travaux de terrassement viennent d’avoir lieu sur plus d’un hectare dans le parc du château de Rambouillet sur le territoire de notre commune (route de Saint-Léger-en-Yvelines, au niveau du terrain militaire), afin de préparer l’installation du prochain salon de la chasse de Rambouillet. Ces travaux à la pelleteuse, saccageant l’état naturel du terrain ont été réalisés bien qu’il s’agisse d’une zone protégée Natura 2000 qui interdisait toute dégradation, plusieurs espèces animales et végétales très rares s’y trouvant. Le terrain concerné se trouve lui-même juste au-dessus de la source alimentant le marais de la Cerisaie, lui aussi protégé. Ces travaux ont été autorisés malgré un courrier d’alerte envoyé le 5 décembre au préfet de Région, avec copie au Maire de Rambouillet Gérard Larcher et à l'ONF.

 

Rappelons que le Conseil municipal de Rambouillet avait lui-même, le 30 mars 2006, émis un avis favorable au classement en site protégé Natura 2000 du massif de Rambouillet et des zones humides proches.

 

De plus, au Conseil municipal du 29 octobre dernier, le Maire de Rambouillet et Président du Sénat, commentant le récent classement en forêt de protection du massif forestier de Rambouillet, a vanté cet « outil réglementaire efficace » qui préservait à l’avenir « de tout défrichement et de tout projet d’aménagement qui porterait atteinte à son intégrité », et interdirait « tout changement d’affectation ou tout mode d’occupation du sol de nature à compromettre la conservation ou la protection des boisements ».  Il a signalé que ce classement  allait « dans le sens de la volonté municipale d’un développement urbain maîtrisé privilégiant la qualité de vie et la préservation de l’environnement », et qu’il garantissait « pour l’avenir le choix fait par la ville d’une harmonie environnementale » (voir PV de ce Conseil municipal sur le site de la Mairie de Rambouillet)…

 

Où EST LA COHÉRENCE DANS TOUT CELA ?...

 

         Et n’oublions pas non plus, au niveau empreinte écologique, que chaque année pour ce salon de la chasse, sont autorisés les très nombreux allers-et-retours d'hélicoptères-taxis faisant le trajet Paris-site du salon de la chasse de Rambouillet pendant toute la durée du salon, alors que Rambouillet est à seulement une demi-heure de train de Paris...

Si la tenue de ce salon à Rambouillet peut se justifier, vue l'importance de cette activité dans notre région, et si son déménagement du site de l'hippodrome soulagera bien des riverains au sens large, vues les importantes nuisances passées, comment le Maire de Rambouillet peut-il justifier un tel saccage d'une zone de sa commune où la faune et la flore doivent être protégées ? Et comment le Président du Sénat peut-il justifier un tel ballet d'hélicoptères pour se rendre à un salon proche de Paris à l'heure du Grenelle de l'Environnement ?


Dernière minute ! La Préfecture de Versailles ordonne l'arrêt des travaux suites aux protestations, voir leur communiqué de presse ci-dessous qui indique très clairement que c'est la Mairie de Rambouillet qui a demandé ces travaux en zone de protection Natura 2000 :

 

 

PREFECTURE DES YVELINES

 

Service du Cabinet

 

Bureau de la communication interministérielle

et des relations publiques

NOTE AUX

Contact presse :  communication@yvelines.pref.gouv.fr

REDACTIONS

 

 


Arrêt des travaux sur le domaine de Rambouillet

A la demande de la mairie de Rambouillet, des travaux visant à accueillir un chapiteau pour l’organisation de salons ont été engagés par la société Rambouillet Evénement sur le domaine de Rambouillet.

Bien qu’au strict plan du droit l’implantation d’une structure provisoire sur un site Natura 2000 n’est pas soumise à autorisation, la Préfète des Yvelines, en accord avec la mairie de Rambouillet, a demandé leur arrêt immédiat et définitif compte tenu de la nature des travaux et de l’émotion qu’ils suscitent.

En conséquence, en liaison avec le commissaire à l’aménagement du domaine de Rambouillet, la société organisatrice doit procéder à l’arrêt des travaux et à la remise en état des lieux.

La Préfète des Yvelines tient à préciser qu’à aucun moment la Présidence de la République n’a été informée de la nature exacte des travaux engagés sur le domaine de Rambouillet.

 

 
Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

carote2278 20/01/2010 16:10


On se demande comment en effet la Mairie de Rambouillet pourra remettre en état, des lieux saccagés à la pelleteuse.... Bravo en tout cas pour votre intervention et pour vos articles. Une fidèle
lectrice.


Bertrand Bouyet 29/01/2010 15:16


La Mairie dit que c'est à l'Etat de s'occuper de la remise en ordre... Espérons que cette fois-ci, au moins, ils feront ça avec les conseils des spécialistes !


On se moque de qui ? 07/01/2010 11:58


Ils "doivent procéder à la remise en état des lieux"... ! Il n'y a plus rien ! Que de la terre... Ils vont remettre des papillons à la pelleteuse ?


Alain 03/01/2010 19:46


Si on comprend bien le texte de la préfecture , la mairie de Rambouillet a demandé successivement l'engagement puis l'arrêt des travaux !!!!! En somme ces travaux devaient pser "en catimini" !!


zemour 01/01/2010 18:49


Bonjour,

Une visite sur www.rue89 s'impose, il y a un excellent article sur le parc de Rambouillet transformer en chantier.