Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RAMBOUILLET RENOUVEAU

Le blog des élus de la liste "Rambouillet Renouveau". Directeur de la publication : Jean-Luc Trotignon, Président du groupe d'élus au Conseil municipal, Conseiller municipal et Conseiller de la Communauté d'agglomération "Rambouillet Territoires"

Nouvel engagement politique pour notre tête de liste

Politiquement indépendant depuis un an, Jean-Luc Trotignon a fait le choix de rejoindre un nouveau parti politique, ce qu'il nous explique dans son communiqué ci-dessous en toute transparence. Cette démarche personnelle n'engage bien sûr pas l'ensemble de notre liste des municipales, qui réunissait plusieurs sensibilités politiques différentes (de la gauche au centre-droit), et ne remet évidemment pas en cause les engagements pris pendant notre campagne électorale.

Communiqué de Jean-Luc Trotignon :

" Après une année sabbatique pour ce qui est d’une appartenance politique, j'ai décidé de rejoindre le mouvement « Nous Citoyens », présidé par Jean-Marie Cavada (démissionnaire de l'UDI en septembre dernier).

Créé en octobre 2013, ce nouveau mouvement politique rassemble des Républicains venus du Centre, de la Droite et de la Gauche, des femmes et des hommes de conviction, déçus par l’inefficacité des élus de leur sensibilité d’origine face à la crise et au chômage, comme je le suis moi-même. En quelques mois, alors sans « tête d’affiche », « Nous Citoyens » a su réunir en France 266 000 suffrages aux élections européennes de juin dernier. C’est à ce jour le 9ème mouvement politique français en nombre d’adhérents (13 000).

Ce nouvel engagement est pour moi en lien avec mon premier engagement politique, juste après le second tour Chirac-Le Pen de 2002, au Pôle Républicain de Jean-Pierre Chevènement, qui rassemblait des Républicains des différentes sensibilités politiques, et en lien avec l’ouverture que j’ai prônée lors des élections municipales, les sensibilités des membres de la liste « Rambouillet Renouveau » que j’avais l‘honneur de conduire allaient de la gauche au centre droit en passant par l’écologie.

« Nous Citoyens », basé sur la participation citoyenne (notamment pour établir son programme avec ses adhérents), fait le constat que l'UMP, le PS et leurs alliés n'ont pas réussi depuis 30 ans à redresser notre économie et à enrayer le chômage, et que leurs principales préoccupations sont plutôt d’intérêt électoral que d’intérêt général. Dès lors, dans l’intérêt de notre pays, un renouvellement le plus large possible de la classe politique est indispensable et urgent, sans que le FN, ses égarements et ses excès, ne parvienne au pouvoir. 

« Nous Citoyens » prône la fin des pratiques qui amènent plus de 80 % des français à se défier de leurs élus. Il exige notamment l’inéligibilité à vie pour tout élu condamné, la fin des « élus professionnels » avec la limitation du nombre de mandats consécutifs, le contrôle par les citoyens de la gestion de leurs collectivités territoriales avec une transparence obligatoire et des comptes comparables avec les autres collectivités, la démission de la fonction publique de tout fonctionnaire élu afin de mieux équilibrer l’Assemblée Nationale, etc… Il s’agit d’un ensemble de mesures que j’ai défendues avec vigueur depuis des années, en tant qu’ancien vice-président de l’association Anticor, ou en tant qu’administrateur de l’association nationale des élus locaux d’opposition (AELO).

« Nous Citoyens » prône une simplification du fonctionnement complexe de nos institutions, qui redonne du pouvoir aux citoyens, qui passe par une diminution du rôle de l'Etat et un net allègement de notre coûteux "1 000 feuilles" de collectivités territoriales (qui reposerait sur le triptyque Etat-Régions-Intercommunalités).

Afin de réduire le chômage en redressant notre économie et en jugulant notre endettement, « Nous Citoyens » prône certaines mesures radicales avec des contreparties solidaires (qu'il vaut mieux choisir soi-même tant qu’il est encore temps, plutôt que de se les faire imposer ultérieurement en catastrophe par les banques ou le FMI). Car avec un chômage qui montent inexorablement, avec 3,5 millions de chômeurs dans notre pays et une promesse d’inverser la courbe du chômage qui n’a pas été tenue, il devient nécessaire de tout faire pour favoriser la création d’emploi quitte à ce que ceux-ci soient moins sécurisés.

« Nous Citoyens », c’est encore d’autres propositions sur la solidarité, l’éducation, l’efficacité de la dépense publique…, dont certaines sont toujours en cours d’élaboration collaborativement avec ses adhérents qui y travaillent. Si vous le souhaitez, vous les trouverez sur le site http://www.nouscitoyens.fr/ , avec la présentation de son organisation nationale comme départementale.

Je m’engage donc dorénavant avec « Nous Citoyens », ses adhérents et ses sympathisants, en vue d’installer ce mouvement dans le Sud-Yvelines. "

Jean-Luc Trotignon

Conseiller municipal de Rambouillet

Conseiller d’agglomération de « Rambouillet Territoires »

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article