Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RAMBOUILLET RENOUVEAU

Le blog des élus de la liste "Rambouillet Renouveau". Directeur de la publication : Jean-Luc Trotignon, Président du groupe d'élus au Conseil municipal, Conseiller municipal et Conseiller de la Communauté d'agglomération "Rambouillet Territoires"

Nous refusons de cautionner les cumuleurs de mandats de Rambouillet

            Les conseillers municipaux de Rambouillet Renouveau en ont assez de devoir subir les complexités de gestion des emplois du temps des grands cumuleurs de mandats et de fonctions que sont le Maire de Rambouillet Gérard Larcher et son 1er adjoint Jean-Frédéric Poisson.

            Non seulement, avec leur manque de disponibilité, cela impose des conseils municipaux de plus en plus espacés (aucun depuis 2 mois), donc de plus en plus chargés et longs (et d’autant plus longs à préparer), mais voici maintenant qu’au lieu de commencer comme d’habitude à 20 h 30, le Conseil municipal du 28 juin devra attendre 21 h 15 pour démarrer (s’il n’y a pas de retard), avec un ordre du jour de deux pages et demie au lieu d’une page et demie d’ordinaire. C’est donc la garantie de finir bien après minuit pour les citoyens qui auraient la volonté de se déplacer malgré l’horaire tardif, pour tous les élus et pour le personnel de la Mairie qui se doit d’être présent, tout cela simplement pour satisfaire aux emplois du temps de super-cumuleurs de Gérard Larcher et de Jean-Frédéric Poisson, que de notre côté nous n’avons nullement à cautionner.

            Il est assez curieux de se positionner en chantre de la défense de la famille au Parlement, et dans le même temps de ne pas respecter à ce point la vie de famille de l’ensemble des conseillers municipaux qui se dévouent pour la ville, dont une petite partie – comme nous – bénévolement.

            A titre d’exemple pour la disponibilité de Monsieur Poisson, député, 1er adjoint de Rambouillet en charge de l'Urbanisme et président de notre communauté de communes, sur les 7 conseils municipaux depuis la rentrée dernière : absent pour 4 d’entre eux, il n’y en a qu’un seul auquel il ait pu assister intégralement. Et bien que président de la Commission d’urbanisme de Rambouillet, cela fait au moins 2 ans qu’on ne l’a pas vu à une seule de ces Commissions, pourtant fondamentales pour notre ville.

            Pour ce qui est de Monsieur Larcher, il faut ajouter à ses 3 mandats de sénateur, de Maire et de conseiller communautaire, une grosse vingtaine fonctions cumulées, dont la Présidence du Domaine national de Chambord. Ce n’est pas pour rien que le journal  « Le Parisien » l’a récemment classé numéro 2 des élus qui cumulent le plus de mandats et de fonctions en France.

            Ce sont leurs choix tant que la loi le leur permet encore. Mais nous n’avons pas nous-mêmes à subir les conséquences de tels choix très contestables, ni à les faciliter, choix qui n’existent pas dans les autres démocraties européennes où il est impossible de cumuler autant de mandats, de fonctions et d’indemnités.

            Pour la 1ère fois depuis le début de notre mandat en 2008, nous refusons donc de participer à des arrangements justifiés par leur manque de disponibilité choisi, qui ne cesse d’augmenter au détriment des autres personnes qui sont au service de la ville. En conséquence, les 5 élus du groupe « Rambouillet Renouveau » refusent de participer au prochain Conseil municipal.

 

Jean-Luc Trotignon

Président du groupe d’élus « Rambouillet Renouveau »

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Thierry 26/06/2013 10:42

Très bonne initiative

BL 26/06/2013 10:41

Ces absences de la part d'un premier adjoint sont inadmissibles.

A un moment donné il faut marquer le coup et le faire savoir.

Versailles 26/06/2013 10:39

Merci pour votre combat !

L'Yves 26/06/2013 10:38

Lu et approuvé ! Totalement scandaleux...

papi78 25/06/2013 14:58

Je propose à tous les citoyens de cette ville d'envoyer une lettre de motivation à nos 2 élus multi-postes en vue de les soulager d'une de leur responsabilité.
S'il reçoivent une centaine de ces lettres, peut-être se poseront-ils la question de la légitimité de cet état de fait.

Qui dans l'industrie peut prétendre avoir à la fois un poste de préparateur dans la société X, comptable dans la société Y, gardien dans la société Z, être payé plein temps dans les 3 postes et ne
venir que 2 jours par semaine dans chacune de ces sociétés pour travailler.
Sans oublier que chaque retraite respective s'additionnera à l'autre au bout de 5 ans de présence.

Étrangement, ce qui inconcevable pour les uns semble naturel pour les autres.