Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RAMBOUILLET RENOUVEAU

Le blog des élus de la liste "Rambouillet Renouveau". Directeur de la publication : Jean-Luc Trotignon, Président du groupe d'élus au Conseil municipal, Conseiller municipal et Conseiller de la Communauté d'agglomération "Rambouillet Territoires"

EAU SECOURS !

Les dégâts du cumul des mandats ont encore frappé à Rambouillet !

Dans l’article du 09/09/11 du « Parisien » reproduit en fin de cet article, suite à la très lourde augmentation de 21 % de l’eau à Rambouillet révélée au cœur de l’été (voir toutes les explications dans notre article ci-dessous), notre Maire-Président du Sénat-Conseiller de la communauté de communes-Président du SIRR-etc… révèle qu’il est incapable de comprendre comment le SIRR, notre syndicat intercommunal en charge de l’assainissement, a pu augmenter de 72 % sa part sur nos factures d’eau uniquement à partir du 1er janvier dernier, alors qu’il s’agissait d’une décision prise par délibération en 2007 ! C’est cette augmentation qui fait exploser nos factures (de + 115 €/an pour une facture moyenne, avec une eau à 5,54 €/m3).

Le Président du SIRR ne comprend pas lui-même que cette délibération, votée par le SIRR en 2007 suite à la demande des magistrats de la Chambre régionale des comptes, ne soit appliquée que 4 ans après ! Une augmentation de 72 % de la taxe du SIRR qu’il préside… Cela en dit extrêmement long sur la façon dont il cumule les fonctions et les mandats !

Il déclenche donc selon le « Parisien » une enquête administrative au sein du SIRR… Il est pourtant entouré de collaborateurs qu’il voit très régulièrement auprès de lui pour le seconder dans cette « Présidence » du SIRR, puisque le Directeur du SIRR est le Directeur Général de la Mairie de Rambouillet, et puisque 6 conseillers municipaux de sa majorité font partie avec lui du Conseil syndical du SIRR (M. Comas, M. Lhemery, Mme Jézéquel, M. Chauvin, Mme Delecroix et M. Dufils). Et apparemment aucun de ces coresponsables de la gestion du SIRR au nom des citoyens de Rambouillet n’a donc pu lui apporter la réponse… Cela en dit également très long sur la façon dont les choses fonctionne à Rambouillet.

Mais encore une fois, comme l’a indiqué la Chambre régionale des comptes, ce sont les citoyens qui vont devoir payer les dérives de gestion d’un ancien Maire adjoint de Rambouillet (également ancien Président du SICTOM…), à qui M. Larcher a fait confiance beaucoup trop longtemps sans contrôler efficacement son travail, ce qui était pourtant sa responsabilité. Mais évidemment, quand on cumule autant de mandats et de fonctions depuis 1986…

* Le Conseil syndical du SIRR est composé de 11 représentants de Rambouillet, 2 de Vieille-Eglise et 2 de Gazeran. C’est dire si l’équipe du Président Larcher y est extrêmement majoritaire. Aucun membre de la minorité de Rambouillet n’y siège, comme dans tout organisme intercommunautaire.

- Vous pouvez cliquer sur cet article pour l'agrandir :

1ère page Parisien Yvelines 9-9-11

Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bouyet Bertrand 12/09/2011 11:45


Merci à Eric Darques, membre du Bureau d'Anticor, pour le titre !