Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RAMBOUILLET RENOUVEAU

Le blog des élus de la liste "Rambouillet Renouveau". Directeur de la publication : Jean-Luc Trotignon, Président du groupe d'élus au Conseil municipal, Conseiller municipal et Conseiller de la Communauté d'agglomération "Rambouillet Territoires"

PRINCIPALES INTERVENTIONS AU CONSEIL MUNICIPAL DU 23/01/09

FINANCES

- Autorisations de dépenses préalables au budget 2009

    Concernant les 125 000 € nécessaires pour la réfection de l’église Saint-Lubin, il est évident que ces « dons du ciel », que sont les éventuelles chutes de pierre du toit de l’église, sont à éviter aux rambolitains quelle que soit leur religion, au plus tôt.
    J’ai cru comprendre, lors de notre entretien préalable à ce Conseil, M. le Maire, que la dernière inspection de la toiture avait déjà dix ans, puisqu’elle remontait aux derniers travaux sur la voûte, et qu’aucun problème n’y avait alors été détecté.
    Après les phases de travaux de 2009 et 2010, ne serait-il pas judicieux, pour des raisons de sécurité, de prévoir des inspections annuelles de l’état du bâtiment, plutôt que d’attendre que se produisent de tels incidents ? De plus, cela pourrait permettre d’effectuer de petits travaux d’entretien plus réguliers, mais au final peut-être moins coûteux pour la ville.

    Sur le principe de ces dépenses préalables au budget 2009, s’agissant d’un budget dont nous-mêmes ne connaissons pas encore l’ébauche, nous ne pouvons donc que nous abstenir.


- Communication Jugement des comptes de la CRC

    Jean-Luc Trotignon remercie le Maire de lui apporter les précisions qu’il lui avait demandées en entretien préalable au Conseil, en ce qui concerne les débets de 24 000 € et de 5 700 € sur la période 2003.



AFFAIRES CULTURELLES

- Convention de résidence artistique Attrape-Théâtre


    Selon les documents fournis préalablement au Conseil, bien que cela ne soit pas clair dans la délibération, nous devons voter ce 23 janvier 2009 une résidence artistique commençant en septembre 2008…
 Encore une fois, nous refusons d’être une simple chambre d’enregistrement des décisions prises en amont, en dehors du Conseil municipal. Nous nous abstiendrons donc.


- Renouvellement convention Ville/MJC

    Nous approuvons le partenariat, qui est ce soir renouvelé, avec notre M.JC., qui est une des « forces vives » dont notre cité aurait bien du mal à se passer pour son animation, pour sa jeunesse et ses familles, comme on peut régulièrement le constater lors de diverses manifestations, et comme le montre chaque année l’afflux des inscriptions aux ateliers.
    En effet, ne serait-ce que pour prendre un seul exemple, sans le rôle majeur qu’y joue la M.J.C., notre Fête de la musique n’aurait pas la même portée…
    Nous nous devons de souligner l’investissement et la qualité de l’équipe dirigeante qui, avec l’aide de la municipalité, fait tout son possible pour mener au mieux sa barque d’année en année. Cependant, le mieux est toujours améliorable…
    Si nous prenons acte avec satisfaction de la mise au budget 2009 de la réalisation du projet, déjà annoncé il y a un moment, de bar associatif au sein de la M.J.C., nous tenons à souligner un point particulier auprès du Conseil municipal. En effet, la M.J.C. est en difficulté par rapport à 2 « emplois jeunes » qui sont en fin d’aide, animateur du « Point Cyber » et animateur « skate », dont elle risque de devoir se séparer en fin d’année sans nouveau soutien financier correspondant en 2009. Dans l’attente de diverses réponses, et après une réponse négative de la Communauté de communes quant à une prise en charge, l’équipe dirigeante prend actuellement le risque financier de poursuivre ces deux contrats en devant passer l’un d’eux à mi-temps, contrats qu’elle estime indispensable au meilleur fonctionnement de la M.J.C.
    Nous espérons donc que la municipalité saura également intervenir à ce niveau-là si cela s’avérait nécessaire en cours d’année, comme on peut le craindre.


DÉPARTEMENT ÉDUCATION JEUNESSE

- Fixation des tarifs pour les séjours de 2009


    En cette période financièrement délicate, nous aurions nettement préféré que vous fassiez le choix de ne pas augmenter ces tarifs plus que le taux d’inflation qui, selon l’I.N.S.E.E., a été de 2,8 % en 2008, et non pas de 3,6 % qui est le pourcentage que vous avez retenu pour ces augmentations touchant directement les familles rambolitaines.
Nous ne voterons donc pas pour de telles augmentations.


TOURISME

- Nominations au Comité de Direction

    Etant donné qu’aucun des élus de la minorité n’a été jugé digne de faire partie des 10 élus représentants la ville à ce comité, tant qu’il en sera ainsi, nous voterons toujours contre toute décision le concernant.



Article précédent Article suivant
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article